adoucissant-fait-maison

 

Je ne me contente pas de faire ma lessive, je fais aussi mon assouplissant. Et ça c'est tellement facile et pratique ! Il sera parfait même si vous utilisez une lessive classique.

Pour des raisons de plis, de tenue du linge et pour faciliter le repassage, l’assouplissant peut se révéler utile, spécifiquement si votre eau est plutôt dure. Les assouplissants vendus dans le commerce sont souvent remplis de substances chimiques bonnes ni pour l’environnement ni pour votre santé. Les assouplissants industriels sont souvent très dosés en parfum et autres agents irritants et sont complètement à proscrire pour les enfants et les personnes ayant des problèmes de peaux.

  • Du vinaigre blanc

On vous parle très souvent du vinaigre blanc et pour cause : il sert à tout ou presque. Basique du nettoyage écologique, il nettoie, fait briller, et son odeur n’est pas tenace sur la longueur, en somme il est quasiment parfait. Outre ses multiples qualités, le vinaigre blanc assouplit le linge.

Le vinaigre blanc de l'assouplissant naturel ne rendra pas votre linge aussi doux qu'un assouplissant classique mais il neutralisera le calcaire de votre eau qui est responsable de l'aspect rêche des vêtements. Et l'huile essentielle donnera une petite odeur subtile à votre linge mais vous pouvez très bien vous en passer ! 
  • L’amidon de riz (ou de pommes de terre)

Cest un autre produit efficace dans un assouplissant. On le trouve sous forme de cristaux ou liquide. Il a pour caractéristique de donner une bonne tenue au linge, et de lisser les textiles, afin de faciliter le repassage. Il apportera davantage de douceur à tout votre linge.

  • La glycérine

On utilise généralement plus la glycérine dans un usage cosmétique mais c’est un bon truc de grand-mère : elle assouplit aussi les fibres textiles.

******************

Recette de l’assouplissant maison

Vous le devinerez aisément : la recette n’est pas très compliquée puisqu’on va tout mélanger. Comptez à peu près :

  • 1 litre de lait d'avoine (commerce ou fait maison)
  • 1 demi-litre de vinaigre d’alcool blanc
  • deux cuillères à soupe d’amidon de riz en poudre = farine de riz (ou de pomme de terre = fécule de pomme de terre)
  • une cuillère à soupe de glycérine
  • 10 ml de conservateur
  • huile essentielle de votre choix (lavande, pamplemousse...)

Commencez par délayer l’amidon dans de l’eau froid ou utilisez une solution d’amidon faite maison (farine de riz ou la fécule de pomme de terre) dans une bouteille  d’un litre puis ajoutez un fond d’eau froide. Agitez  pour délayer la farine

Ajoutez le lait d'avoir, le vinaigre et la glycérine, mélangez encore et conservez la préparation dans une bouteille.

Si vous aimez cela, vous pouvez bien entendu ajouter quelques gouttes d’huiles essentielles, mais pas dans n’importe quelles conditions (une dizaine max).

Ajouter votre assouplissant dans le compartiment classique (2 ou 3 cuill. à soupe environ).

Mais il est préférable d’attendre 24h avant usage. Remuez avant chaque utilisation. Utilisez comme un adoucissant classique, en plus sain, plus écologique et plus économique. Et voilà !

feuilles