Avant de commencer j’ai fait le point sur le matériel à avoir et les règles à respecter pour que tout se passe bien.

********************

Pourquoi s'embêter à faire ses cosmétiques ?

C’est la garantie d’avoir des produits bionon testés sur les animaux (à condition que ce soit le cas pour les ingrédients que l’on utilise) et beaucoup moins chers qu’en boutique puisque que l’on s’affranchit du coût de la marque proposant le produit fini. On évite également le long réseau de distribution qui engendre une cascade de marges.

********************

Quelles sont les règles d'hygiène à respecter ?

✿ Cela va de soi mais il faut penser à bien se laver les mains au savon avant de commencer ainsi qu’à désinfecter les ustensiles. Pour désinfecter il existe deux méthodes : l’eau bouillante pour les ustensiles qui supportent la chaleur (verre, inox) ou le rinçage à l’alcool puis séchage pour les ustensiles en plastique.

✿ Pour ne pas utiliser de produit ou ingrédient périmé il est indispensable d’inscrire dessus la date d’ouverture ou de fabrication.

✿ Une étiquette avec le nom du produit est également indispensable pour ne pas oublier ce qui se trouve dans les flacons…

✿ Les ingrédients et les préparations se conservent à l’abri de la lumière et de la chaleur.

✿ Lors de l’utilisation de colorants ou d’oxyde il est conseillé de porter des gants, un tablier et de servir de récipients en inox ou en verre plutôt qu’en émail, sinon gare aux tâches !

✿ Afin de conserver au mieux les produits finis et d’éviter le contact avec les bactéries il est préférable d’utiliser des flacons pompe que des pots. On peut utiliser les pots mais avec une spatule qui sera nettoyée avant et après chaque utilisation.

✿ Pour nettoyer les ustensiles de l’eau chaude et du savon suffisent. L’eau chaude aidera à ôter les résidus de beurre ou d’huile séchés (l’huile de coco par exemple car elle se solidifie en-dessous de 20 degrés).

✿ Si le produit a changé d’aspect, de couleur, d’odeur, on ne prend pas de risque : poubelle !

✿ Les quantités doivent être respectées rigoureusement.

**********************

Quel matériel faut-il?

✿ Pour doser :

Une pipette graduée en ml pour mesurer les liquides, une cuillère doseuse 0,5 ml pour les ingrédients en poudre, une balance de précision 0,01 g.

✿ Pour la préparation :

Un thermomètre, des casseroles de petite et moyenne taille pour la recette et une grande casserole pour la stérilisation, des bols en inox ou en verre, des cuillères, un mini fouet, des flacons et pots vides.

Tous ces ustensiles ne sont pas utilisés pour toutes les préparations, le mieux est de lire attentivement les recettes choisies pour voir ce qui est nécessaire.

feuilles